Graines d’Espérance

Contenu de l’étude: 

Projet d’insertion socioprofessionnelle dans la filière électrotechnique

education RIF BeyrouthAu Liban, près de 50% % des chercheurs d’emplois ont entre 15 et 24 ans (Source UNDP) et l’on constate une inadéquation entre les besoins réels des entreprises et les formations techniques disponibles, qui s’ajoutent à une faible intégration dans les entreprises des détenteurs d’un Baccalauréat Technique (BT) alors qu’il existe un besoin de personnel technique qualifié dans le secteur industriel.

L’objectif général du projet Graine d’Espérance est l’insertion professionnelle et sociale de jeunes défavorisés, via le renforcement des capacités de formation d’écoles techniques et des liens entre le milieu éducatif et professionnel.

Le projet cible les jeunes élèves des écoles techniques de la filière électricité, afin de mettre en place la filière électrotechnique. Cette dernière n’a en effet pas été mise à jour depuis les années 90 : l’enseignement délivré ne correspond plus aux nouvelles technologies et donc aux besoins du marché du travail.

Education RIF Beyrouth

Les 5 axes majeurs du projet sont :

  1. Création et mise en place d’un nouveau référentiel électrotechnique basé sur l’approche par compétences : agrément d’un nouveau Baccalauréat Technique (BT) électrotechnique au Liban
  2. Actualisation des équipements et la dotation en matériel technologique de 12 établissements techniques libanais
  3. Mise en place de formations techniques et pédagogiques  pour les professeurs/formateurs
  4. Renforcement des relations et partenariats écoles et entreprises  afin de favoriser l’insertion professionnelle des élèves et de permettre aux établissements d'actualiser régulièrement leurs contenus didactiques
  5. Valorisation de la filière technique et électrotechnique au Liban et la sensibilisation auprès des différents publics cibles : entreprises, institutions et grand public
Education RIF Beyrouth

L’année 2012 s’inscrit dans la continuité du projet de 2011 déjà cofinancé par la Région Île-de-France. La poursuite des actions entamées demeure une priorité même si celles-ci vont également être élargies et diversifiées. Une attention particulière sera portée à la nouvelle mention ascensoriste qui commence cette année au CNAM-Liban. Les nouvelles actions viendront consolider les actions en cours et supporter les objectifs définis précédemment :

  • le référentiel BT électrotechnique continue d’être déployé dans 6 établissements de la métropole de Beyrouth
  • la relation écoles-entreprises est renforcée par le biais de conventions, notamment sur les sujets de la mise à jour du contenu des cours et l’accès a l’emploi
  • la filière électrotechnique et le nouveau BT sont valorisés.

Etablissements partenaires

  • Foyer de la Providence
  • Institut Cortbawi
  • Institut technique Jabel Amel
  • Ecole Technique Amlieh
  • Institut Technique Orthodoxe
  • Ecole St-Joseph Bhersaf
  • Ecoles publiques de Dekwaneh, Bir Hassan et Tripoli
  • IPNETs
  • ISAE-CNAM

Bénéficiaires

  • les jeunes défavorisés du Liban (environ 15-25 ans)
  • 780 nouveaux élèves en 2010-2011
  • une centaines de professeurs formés

Education RIF Beyrouth