Historique

En février 1992, le Président du Conseil Régional d’Ile-de-France de l’époque, Pierre-Charles Krieg, se rend à Beyrouth (première personnalité politique occidentale à se rendre au Liban depuis la fin de la guerre en 1990). A cette occasion, il plante un premier pin symbolique dans le Bois des Pins, plus grand parc urbain de la ville alors dévasté par la guerre. Ce geste marque le début d’une longue histoire d’amitié avec les beyrouthins et le lancement d’un grand projet de réhabilitation du parc.

L’année 1999 connaît un nouvel élan, avec la signature d’un premier accord de coopération entre le nouveau Président du Conseil Régional d’Ile-de-France, Jean-Paul Huchon, et le nouveau Président du Conseil Municipal de Beyrouth, Abdel Meneem Ariss. Quatre axes principaux de coopération sont alors valorisés : appui institutionnel, éducation-francophonie-formation professionnelle, aménagement urbain, et environnement.

A partir de 2001, la présence d’un représentant permanent permet à la Région de marquer sa volonté d’intensifier ses interventions, évoluant d’une logique initiale de solidarité vers une coopération durable et, à partir de 2007, le dispositif est complété par de nombreux projets à finalité culturelle.

Fin 2009, un Comité Mixte est organisé à Beyrouth. Cet événement est marqué notamment par la signature d’un nouvel accord qui affirme le renforcement des liens entre la Région Île-de-France et la Municipalité de Beyrouth, et mentionne notamment un élargissement du champ géographique d’intervention de la Région, initialement limité au territoire de la municipalité, à l’aire métropolitaine du Mont Liban. Cette modification substantielle permet alors l’émergence d’un nouveau projet d’envergure avec la Fédération des municipalités du Haut Metn – l’élaboration d’une Charte de Territoire Durable - dont la finalité est la préservation d’un territoire exceptionnel de par son patrimoine naturel et bâti .

accord coopération RIF Beyrouth 2011Plus récemment, lors des élections municipales de 2010 au Liban, un nouveau Conseil Municipal est élu avec à sa présidence le Dr. Bilal Hamad. Un an après, le président de la Région Île-de-France, Jean-Paul Huchon, est réélu lors des régionales de 2011. Un nouveau Comité Mixte est alors organisé en septembre 2011 et permet ainsi aux élus des deux collectivités de confirmer les engagements pris en 2009 et d’envisager de nouveaux projets.